ALGEBRE - TOPOLOGIE D'UN MANEGE
15 €|ref : GW3163
Ajouter au panier

Autres albums de l'artiste

ALGEBRE - TOPOLOGIE D'UN MANEGE

Cotinaud François

Musivi Jazzbank
2015

François Cotinaud (saxophone ténor, clarinette), Daniel Beaussier (hautbois, cor anglais, saxophone alto et soprano, clarinette basse), Pierre Durand (guitare)

« Topologie d’un manège » par le groupe Algèbre est la toute dernière livraison du label Musivi.
François Cotinaud (saxophone ténor, clarinette, compositions), Daniel Beaussier (Cor anglais, clarinette basse, saxophone alto), Pierre Durand (guitare), Bruno Chevillon (contrebasse), Denis Charolles et François Merville (batterie).
Le mot « algèbre » vient de l'arabe al-jabr (الجبر), qui est devenu algebra en latin et qui signifie « la réunion » (des morceaux), « la reconstruction » ou « la connexion ».
Le trio Cotinaud / Beaussier / Durand se propose d’inviter sur ce projet une rythmique ou d’autres instrumentistes. Dans ce CD, l’éclairage de deux approches très différentes de la batterie, le langage ciselé de Bruno Chevillon, apportent des réponses aux inconnues de l’équation Algèbre.
François Cotinaud joue ici au chimiste « en trouvant des solutions pour solidifier ou dissoudre la musique, créant un incessant va-et-vient entre des parties figuratives et d’autres plus abstraites, bruitantes et contemporaines » (Olivier Acosta,  CD élu Citizen Jazz). « La complicité immédiate de pareils talents opère le miracle » (Bruno Pfeiffer, Jazz News). « En affinité profonde avec la musique contemporaine, Cotinaud fait preuve d’un vrai sens de la structure et de la narration, du contraste et de la masse sonore » (Lorraine Soliman, Jazzmagazine Jazzman).

Dossier de presse : http://www.jazzbank.com/jazz_bank/DP_ALGEBRE_2014.pdf

en anglais

« Topologie d’un manège » by Algèbre group is the last issue from label Musivi.
François Cotinaud (tenor saxophone, clarinet, compositions), Daniel Beaussier (english horn, bass clarinet, alto saxophone), Pierre Durand (guitar), Bruno Chevillon (doublebass), Denis Charolles and François Merville (drums).
Word « algèbre » comes from arab al-jabr (الجبر), which became algebra in latin and means « the meeting » (of pieces), « the reconstruction » or « connexion, link ».
Cotinaud / Beaussier / Durand trio invite on this project a rythm section or others instrumentists. In this issue, two different approaches and conception of drumming could be heard; the toreutic bass language of Bruno Chevillon, everything brings answers to the unknowns of the Algèbre's equation.
François Cotinaud, as a chemist, finds some «solutions to solidify or dissolve the music, creating ceaseless comings and goings between abstraction, contemporary and traditionnal jazz patterns» (Olivier Acosta,  CD elected Citizen Jazz). « Immediate complicity of such talents makes the miracle work» (Bruno Pfeiffer, Jazz News). « In deep affinity with contemporary music, François Cotinaud shows a real sense of structure, story, contrast and sound mass » (Lorraine Soliman, Jazzmagazine Jazzman).

• • • l'album a été ajouté
• • • l'album a été ajouté