BOUTIQUE

 
2 CD : LUNA DI WUXI & KIMONO
promotion
25 €|ref : TRICO 06
Ajouter au panier
x

2 CD : LUNA DI WUXI & KIMONO

Roberto Negro Trio

Les disques de nos amis
2016

Coffret composé de 2 CD : Luna Di Wuxi et Kimono

Roberto Negro (piano), Jérôme Arrighi (basse), Adrien Chennebault (batterie), Christophe Monniot (saxophones).

Un double CD qui aura attendu - et nous avec - un certain temps avant de sortir des boîtes et autres étuis où il restait caché pour de bonnes raisons. L’actualité de la Loving Suite pour Birdy So a primé sur cet enregistrement qui date de mars et juillet 2012 et résulte d’une part d’un concert à Lyon (le live avec Christophe Monniot), et d’autre part de deux séances en trio.

L’actualité fait bien les choses : au sortir de trois soirées « Tricot » à Orléans, dont l’une a permis de découvrir le grand orchestre du Tricot jouant une pièce de Monniot intitulée « Jéricho Sinfonia » (ou comment à la fois évoquer un mur en musique et le faire tomber), on est pénétré de l’idée que les jeunes gens et jeunes filles du Tricollectif savent aller chercher les collègues des autres générations (tels que Louis Sclavis par exemple) pour tisser (évidemment) avec eux des liens et élaborer des œuvres.

Le CD en trio offre des compositions du pianiste à l’exception du premier titre, « Grace » (de Jeff Buckley), et du septième (« Miss J. » de Richard Rodgers). Mais l’acmé de la session est atteint avec « I Wish I Could Be A Melody » qui conclut le disque en beauté, insistance et emballement. Quant au « live » avec Monniot, il offre évidemment des espaces de liberté dont le saxophoniste profite avec un appétit féroce, et une audace dans les déboulés dont il a le secret.

par Philippe Méziat Citizenjazz

"De la haute voltige; une fluidité de chaque instant. Cette première rencontre est tout bonnement alléchante. Elle annonce nécessairement d'autres moment ; elle permet aussi de se voir confirmer une certitude : Roberto Negro est l'un des musiciens les plus intéressant de cette génération pourtant dorée..." - 

FRANPI SUNSHIP

 "Le saxophone est tout au long de ce concert épique une sorte de révélateur de la force de frappe du trio originel. Le jeu collectif va loin, se tend, gonfle sous les assauts répétés du saxophoniste et du pianiste."
Olivier Acosta - MOZAIC JAZZ

"un sens consommé de la dramaturgie, une approche volontiers rythmique et percussive, et un goût pour les contrastes dynamiques extrêmes. un échange mordant et vivifiant où les quatre musiciens semblent s’en donner à cœur joie." 
Pascal Rozat - JAZZ MAGAZINE

"Musique solaire, pleine et inventive, sûre d'elle même sans ostentation, savant mélange entre recherche et intuition"
Bernard Cassat - OJAZZ

• • • l'album a été ajouté
• • • l'album a été ajouté