KE GATS
épuisé
x

KE GATS

Tchamitchian / Boni

Émouvance
1995

Raymond Boni : guitare acoustique, Claude Tchamitchian : contrebasse

La musique est là dans l’air, partout, comme un lierre qui danse et dessine guirlandes, volutes, arches, et ponts... On ne voit rien. C’est la promptitude du geste saisie - rupture, capture : "rapture", en anglais - qui donne couleur et consistance à l’impalpable. Alors les veinards qui ont réussi l’exploit - happer l’insaisissable - se font modestes et ne soufflent mot de leur trésor. En certaines circonstances heureuses, rares - disons : quand ils sont bien disposés - ils partagent les fruits de leur transport.

Raymond Boni et Claude Tchamitchian conversent et leurs échanges donnent corps à ces configurations invisibles que tout le monde sent dans l’air. Ravissement : ils parlent et l’on entend l’obstination de la mousse entre les pierres, l’élan des forêts vers l’averse, le soupir des braises qui s’éteignent... On a l’impression que la musique se fait toute seule, qu’elle les traverse sans qu’ils y soient pour rien. Révélateurs, tout juste. Pourtant c’est une musique, malgré son évidence, qui ne va pas de soi. Je veux dire : une musique sans banalités, sans facilités... Une musique qui n’apporte que des nouvelles fraîches.
La télécommande et le CD n’ont pas été inventés pour le duo Boni- Tchamitchian. Mais il arrive que soit découvert presque fortuitement, bien des années après son apparition, le meilleur usage d’une innovation technique. On aime à faire durer le suspens entre les plages : comme pour laisser le temps à la musique de s’en retourner là où ils sont allés la cueillir, comme pour se donner le bonheur rare de voir - oui : voir! le silence se clore à nouveau sur ses enchantements.
Patrick Williams






• • • l'album a été ajouté
• • • l'album a été ajouté