LES DOUZE SONS
15 €|ref : NATO 82 (1ÈRE ÉDITION CD)
Ajouter au panier

Autres albums de l'artiste

x

LES DOUZE SONS

Léandre Joëlle

nato
1984

RÉÉDITION 2011

Le 12 septembre 2011, Joëlle Léandre aura 60 ans. Organisateurs de festivals et de concerts lui offrent 60 concerts en cette année 2011, les disques nato, eux, ont choisi de rééditer les Douze Sons, son premier grand disque.

Qui aurait dit, lorsque Joëlle Léandre signa ces Douze Sons en 1983, qu'elle deviendrait une figure majeure du monde de l'improvisation ? Mais tous ceux qui avaient prêté l'oreille de façon généreuse à cette irruption bousculant joyeusement les règles ! En effet, dans ce premier album en groupe de la contrebassiste, figurent toutes les qualités qu'elle va ensuite étendre dans une abondante discographie et une vie musicale proprement hallucinante.

Joëlle Léandre est alors dans le mythique Théâtre Dunois, en compagnie de musiciens qui comptent énormément pour elle : Barre Phillips, Ernst Reijseger, George Lewis (alors à l'Ircam), Derek Bailey, Irène Schweizer et Annick Nozati (ces deux dernières feront ensuite partie des trois dames avec la belle Joëlle). Les compagnons de la musicienne sont alors un échantillon parfait de la vigueur international(ist)e de la musique improvisée, toutes générations et sexes confondus. Car la vie musicale de Joëlle Léandre est aussi une victoire féministe : une contrebassiste s'imposant à l'égal comme instrumentiste et conceptrice avec une grosse voix dans ce monde trop masculin. La musique, dominée par les cordes, est énergique, subtile, teintée d'humour, osée, théâtrale, chienne ou charmante. Les visionnaires Douze sons anticipent en quelque sorte la somme résumée d'une carrière remarquable et dodécapante qui s'ouvre alors. Ils en offrent déjà la parfaite synthèse.

De l'aveu de la contrebassiste, une des rares musiciennes ou musiciens français à avoir atteint un statut international, cet album constitue un élément majeur de sa carrière. Une carrière plus pleine qu'un oeuf sillonnant le monde, racontée dans un ouvrage (A voix basse, entretiens avec Franck Médioni), donnant lieu à un film (Joëlle Léandre, bassecontinue, de Christine Baudillon), faite de mille rencontres avec les plus grands de John Cage (qui écrivit pour elle) à Steve Lacy.


Le 12 septembre 2011, la jeune fille a eu  60 ans. Jour de la sortie de ce disque.

• • • l'album a été ajouté
• • • l'album a été ajouté