NIGHT SONGS
10 €|ref : HS10065
Ajouter au panier

NIGHT SONGS

Compilation

nato
2007

Ursus Minor, British Summer Time Ends, Fat Kid Wednesdays, Tony Hymas (piano), Jef Lee Johnson (guitare), Terry Day (voix), Steve Beresford (piano), Linda Taylor (chant), Jac Berrocal (chant), Kazuko Hohki (chant ), John Zorn (clarinette), Tonie Marshall (chant), David Toop (flûte), Denis Colin (clarinette basse), Gwen Matthews (chant), Didier Petit (violoncelle), Pablo Cueco (zarb), Stuart Jones (violoncelle), Clive Bell (chant, accordéon), Sylvia Hallett (violon), Marie-Christine Barrault (chant)...

Numéros spéciaux plutôt que compilations, les deux premiers volumes de cette plongée dans les carnets de nato nous présentent, en deux fois treize mélodies, quelques-uns des artistes les plus représentatifs des collections nato, chabada et hope street. Honneur aux chansons donc dans ces recueils de thèmes chers à ces musiciens. Inutile de chasser le naturel pour qu'il revienne au galop et comme la nuit fut toujours bonne conseillère de toutes ces productions, on commencera donc par ces Night Songs.

Rainer Maria Rilke croyait à la nuit, Nietzche pensait que “ce qui se dit la nuit ne voit jamais le jour” et Picabia estimait que “l'optimiste pense qu'une nuit est entourée de deux jours, le pessimiste qu'un jour est entouré de deux nuits ”. La nuit et ses mille et une façons, étoilée, fauve, mouillée, profonde, aimante, noire, transfigurée, américaine, merveilleuse, secrète, révolutionnaire, tombante, à l’Opéra, close, blanche, zébrée, torride, magique, intense, folle, bleue, demeure le rendez-vous certain de tous les poètes, le lieu des amours révélées et l’inépuisable musette de tous les musiciens, car si la nuit nourrit la musique, “la musique est l’aliment de l'amour” aurait dit Shakespeare.

• • • l'album a été ajouté
• • • l'album a été ajouté