BOUTIQUE

 
SKY DANCERS
nouveau
15 €|ref : LBLC6720
Ajouter au panier

SKY DANCERS

Texier Sextet

Label Bleu
2016

Henri Texier (contrebasse et compositions), Sébastien Texier (sax-alto et clarinettes), François Corneloup (sax-baryton), Nguyen Le (guitare), Armel Dupas (piano et claviers), Louis Moutien (batterie).

« Aussi loin que je me souvienne j’ai toujours été concerné par les Amérindiens. Déjà gamin je préférais me costumer en Indien. Je trouvais cela plus gai, plus beau, plus rigolo, plus inventif. Avec deux riens, une ficelle et du rouge à lèvres emprunté en douce à ma mère pour les peintures de guerre j’étais déjà dans les grands espaces et je me sentais libre. Et puis très vite je me suis rendu compte que les Indiens c’étaient des vrais gens, des êtres humains. Alors j’ai lu, vu , entendu tout ce que je pouvais trouver les concernant. J’étais à l’affût du moindre détail authentique (je le suis toujours) et je n’ai plus du tout supporté de les voir ridiculisés dans ces westerns idiots. Ignorés, bafoués, récupérés, « merchandisés ».
« SKY DANCERS » est le nom que se donnent entre eux certains Amérindiens du Nord-Est de l’Amérique du Nord qui grâce à leur présumée absence de vertige construisent les gratte-ciel, en particulier ceux de New-York, et qui « dansent » sur les poutrelles, là-haut dans le ciel. » Henri Texier 

"Henri TEXIER a toujours réussi ce tour de force d’acoquiner les recherches les plus neuves aux expressions les plus populaires. C’est que Henri TEXIER ne suit pas les modes et les courants de son temps : il est de ceux qui créent les courants."
Francis Marmande - Le Monde

« Sky Dancers » est le nom que se donnent entre eux les Amérindiens du Nord-Est du Nord qui grâce à leur supposée absence de vertige construisent les gratte-ciel, en particulier ceux de New- York, « dansant » sur les poutrelles, là-haut dans le ciel. Afin de rendre hommage à la culture amérindienne qui l’a toujours fasciné, Henri Texier a composé de nouvelles musiques. Il a souhaité embarquer pour cette nouvelle aventure de fidèles compagnons que sont Sébastien Texier, Louis Moutin, François Corneloup et d’aller à la rencontre de musiciens qui n’avaient pas encore collaboré à ses orchestres : Armel Dupas et Nguyên Lê. - See more at: http://www.cafedeladanse.com/henri-texier-sky-dancers-6/#sthash.jtQm1jol.dpuf
• • • l'album a été ajouté
• • • l'album a été ajouté